favoriser la biodiversité chez soi

favoriser la biodiversité chez soi

Créer son coin de compost :

Pourquoi avoir un coin  de compost ?

· - Qu’est ce que le compost ? Un tas comprenant : les déchets verts des tontes et branches taillées du jardin, tous nos déchets alimentaires, fumier issu des cages de vos animaux domestiques, pendant leur phase de désintégration avec l’aide de toutes les petites bêtes du sol ;

· - le compost est ainsi le lieu de vie de tous les détritiphages (lombrics, scarabées—bousiers, carabes, perce oreilles, cloportes et glomeris, vers de terre, fourmis,) mais aussi syrphes, moustiques qui y pondent leurs œufs dans l’humidité, il est ainsi une source de biodiversité ;

· - il attire donc les prédateurs des escargots et limaces du jardin,

· - mélangé à la terre du jardin, il enrichit le sol en minéraux, en nitrates dus à la décomposition du fumier, et constitue ainsi un engrais naturel idéal, étalé dessus l’hiver il évite l’effet des gelées car réchauffe la terre, et permet donc de cultiver plus tôt au potager ;

· - il attire donc les prédateurs de tous ces insectes qui y vivent : oiseaux insectivores (les hirondelles survolent souvent le compost) ; il est important pour la faune, y compris celle en voie de disparition ;

· - si vous y déposez vos fruits trop murs pour être consommés, c’est là qu’iront les papillons et oiseaux frugivores au lieu de dévorer sur vos arbres fruitiers,

· - pour être encore meilleur, vous pouvez laisser pousser sur votre compost quasiment terminé des pieds de ficaire fausse renoncule dont les nodules de nitrate des racines enrichiront le sol.

Maintenir un coin d'orties dans son jardin

L’ortie, comme beaucoup d’autres plantes de nos haies, une plante médicinale permettant de se nourrir très sain, économiquement : Formes culinaires permettant de valoriser l'ortie et son aspect tonifiant,  re-minéralisant : soupe, apéritif, sirop, moutarde, pâtes, fromage, quiche, en légumes cuits à la vapeur accompagnant viande ou poisson,

Demandez notre recette de soupe d’orties !!!!

Il est possible d’en faire une cure printanière dépurative.

Utile également comme shampoing ou savon contre les dermatoses, excemas, rhumatismes ;

L’ortie est la pharmacie de la nature, pour l’homme comme les animaux et 120 espèces vivent dans ses feuilles

 

Cette plante te parais une mauvaise herbe, et pourtant il ne faut pas l’arracher car elle abrite une colonie d’insectes que nous protégeons : pucerons, fourmis, chrysomèles hôtes de cette plante, ou chenilles de papillon ; et les insectes qui dévorent les pucerons : coccinelles, chrysopes, psylles, araignées,Les as tu observés ? alors, fais bien attention à ne pas te piquer et regarde bien sous les feuilles

l'ortie abrite plus de 120 espèces d'animaux, elle crée des chaines alimentaires à partir des insectes qui vivent au revers de ses feuilles.

 

le traitement des arbres du jardin :

souvent des petits points, boules, taches noires, pics apparaissent sur nos arbres et les jardineries nous conseillent des produits phytosanitaires pour les éviter. HALTE !!!!

Savez vous ce que sont ces traces ?

  Ce ne sont pas des maladies, ce sont des galles d’insectes, c’est à dire la maison où vit un insecte pendant sa phase de vie larvaire ; il n’est pas nécessaire de mettre des produits phytosanitaires sur vos arbres puisqu’ils ne sont pas malades ; dès que leurs habitantes seront devenues adultes, ces petites maisons de larves d’insectes se retrouveront inoccupées et votre arbre retrouvera toute sa beauté. Ceci s’applique notamment au saule, chêne, érable, tilleul, frêne, aulne, noisetier, …. 

Chaque forme de galle correspond à un type d’insecte différent, souvent de la famille des diptères (mouches minuscules)

ne les tuez pas, ils participent de la biodiversité de nos jardins et créent des chaines alimentaires ; 

Fabrication de nichoirs, mangeoires, abris à oiseaux, insectes, chauve souris

demandez nous nos modèles de fabrication à partir de matériaux recyclés

Créer une mare chez soi :

Une mare naturelle, pourquoi ?

Les mares naturelles remplissent de nombreuses fonctions:

· elles participent au maillage écologique en offrant des refuges et des lieux de reproductions pour la vie sauvage. Des espèces en régression peuvent y trouver refuge: le crapaud accoucheur, la salamandre terrestre...;

· elles filtrent l'eau avant qu'elle n'arrive dans la nappe souterraine;

· elles diminuent les risques d’inondation (débordement des cours d'eau);

· elles sont des lieux de découverte pour les enfants.

Hélas, elles sont menacées par la pollution (engrais, pesticides, etc.) et les invasions d'espèces exotiques (grenouille taureau, myriophille du Brésil, etc.)

Comment la créer ? Une bonne occasion de bricoler tous ensemble dans la nature

· - l’orienter sud pour un meilleur ensoleillement, ne pas la mettre sous des arbres car il ne faut pas trop d’ombre,

· Prévoir un système d’arrivée d’eau par exemple par récupération des eaux de pluie ;

· La créer avec plusieurs niveaux 80 cm (fini) de profondeur maximum car toutes les plantes n’apprécient pas la même profondeur,

· Sur la terre brute, rajouter : une couche d’argile, du sable afin d’éviter les déchirures, installer le plastique étanche ou bio tissu, enfin, rajouter sur le fond encore une couche d’argile ;

· Comment l’installer ? Quelles plantes ?  

· - des plantes aquatiques attachées au fond,

· Des roseaux, carex, plantes fleuries des bords d’eau, ces plantes permettront l’émergence des odonates (libellules)

· Un petit coin touffu pour la reproduction des poissons et batraciens.

· Il faut de la diversité !!!! Forcément, le héron viendra pêcher vos poissons !!

 

 

inventer sa piscine avec lagunage ou phytoépuration naturelle